Les crimes passionnels n’existent pas
Arianna Sanesi / Lydie Bodiou / Frédéric Chauvaud
« Aujourd’hui, dans un contexte marqué à la fois par l’essor récent du mouvement #MeToo et par la comptabilité macabre des femmes mortes sous les coups de leurs conjoints égrenée dans les médias, il convient de rappeler que le féminicide existe avant le mot. Le passé regorge de femmes assassinées seulement en raison de leur sexe. Toutefois, le crime n’était pas saisi dans sa singularité, il était invisible, noyé dans l’ensemble des meurtres et assassinats, il faut donc replacer le phénomène en perspective.
Si des femmes ont été brutalisées, violées, réduites en esclavage, torturées, tuées depuis des siècles, les logiques de leur mise à mort sont spécifiques : elles ne sont pas tuées de la même manière que les hommes, ni avec la même intensité ni avec une ampleur similaire. »

Extrait du texte de Lydie Bodiou et de Frédéric Chauvaud

Le travail photographique, « I would like you to see me » réalisé par Arianna Sanesi, en 2015, sur le féminicide en Italie, alors que ce terme était pratiquement inconnu et que le phénomène était largement ignoré par les médias, est le point de départ de ce livre et de la rencontre entre les photographies d’Arianna et le texte des historien.nes Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud. Leur dialogue crée un éclairage indispensable pour qui veut comprendre comment les mots et les images proposent de nouvelles perspectives sur l’un des problèmes les plus importants de notre temps : le féminicide et les violences domestiques.

Code promo: new2021 – Livraison gratuite en France jusqu’au 28 février 2021.
Photo miniature du livre
  • Format 17 x 24 cm
  • 84 pages
  • 22 photographies
  • Janvier 2021
  • ISBN 978-2-9569409-2-0

30,00